Plaisir des yeux

Vert d’eau ou émeraude, ambre doré ou orange, bouton d’or ou clair azur… Les yeux des beautés noires offrent un incroyable nuancier qu’on ne se lasse pas de regarder.

 

Précieux iris

Il y a d’un côté ce que les « standards » de races exigent, et de l’autre ce que la nature a décidé… Et oui, la transmission de la couleur des yeux des chats n’est pas précisément expliquée par la science et ne dépend pas de la couleur de sa robe. Voilà pourquoi il existe tant de variétés et que seule une sélection humaine rigoureuse peut permettre à des chatons de race d’avoir la même couleur d’yeux que leurs parents.

 

Question de mélanine

Tout comme pour la peau et les poils, le pigment — la mélanine — qui teinte les yeux est produit par ces cellules : les mélanocytes. Plus celles-ci sont actives, plus la couleur des yeux du chat est intense. Par exemple, un chat avec une quantité de mélanocytes très actifs aura les yeux jaune d’or lumineux. Par contre, un chat avec une quantité de mélanocytes moins actifs peut avoir des yeux jaune citron pâle. Plus elles sont présentes et actives dans les iris, plus la teinte de ces derniers sera foncée. Bien sûr, la couleur des yeux chez les chats ne sera jamais noire ou marron comme elle peut l’être chez les humains ou chez d’autres espèces animales. En revanche, la teinte la plus foncée dont un petit félin peut être doté est un cuivre intense.